Messages

Affichage des messages du 2017

Savourer ses vacances

Image
Comment peut-on réussir quand :

C'est tout un défi de pouvoir décrocher.             le ménageest plus que dû les enfants se chamaillent pour un rien on doit faire la géo pour la marmaille on pense quelques fois au travail, on se sent tellement irremplaçable. - Les dépenses sont inévitables?

Vous êtes essoufflées en lisant juste ceci, sans avoir commencé vos vacances. Mais, on fait toute la même erreur, on les planifie au quart de tour. On ne laisse pas de place aux imprévus et on ne veut surtout pas que les enfants s'ennuient. C'est certain qu'on doit réserver pour ne pas avoir le bec à l'eau.  Je suis moi-même une qui planifie des mois à l'avance.

Je vous encourage de vivre le moment présent, de laisser tomber quelques trucs, qui ne tueront  personne s'ils sont délaissés. Prévoyez le minimum pour attirer le maximum de décrochage. Facile à dire qu'à faire. On se met énormément de pressions pour avoir les plus belles vacances que son voisin. On veut égalemen…

La fatigue et les vacances

Image
Ces jours-ci, je me sens fatiguée.  C'est une fatigue dont je n'arrive pas à prendre le dessus.  Même si je dors bien, j'ai toujours un essoufflement.  Quand je me sens comme ça, je dois arrêter complètement pendant plusieurs jours pour que ça revienne.  Mais il y a toujours quelque chose à faire et ça ne finit jamais.  Même si je prends quand même des journées relax, ça ne revient pas complètement.  J'avoue que dans ces moments-là, je suis un peu découragée.

Je voudrais avoir la motivation nécessaire pour faire ce que je veux.  Mais j'ai de la difficulté.  Oui, je sais, tout le monde est fatigué.  Mais moi, ma fatigue peut m'amener tout droit à l'hôpital.  C'est la différence avec chacun d'entre-vous; je suis très fragile et je peux tomber très facilement.

Alors, quoi faire.  Je me suis lancée des défis cette année pour progresser et réaliser mes rêves.  Même si je vais à mon rythme, je crois, il arrive que ce sois too much pour moi.  Pourtant ce n…

Picasso ou le désir d'être reconnue

Image
Cette semaine, j'ai écouté un reportage fort intéressant sur Picasso.  On y voyait comment il est devenu un icône des arts visuels en se prêtant aux jeux des médias.  C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il est devenu aussi populaire de son vivant.  Les gens étaient intéressés par ce personnage publique.

Cela m'a remise un peu en question.  Ces derniers temps, je me questionne sur les actions que je pourrais poser pour promouvoir mon blogue.  Comment je pourrais y attirer les gens.  Je me rends compte qu'il ne suffit pas d'écrire pour avoir des lecteurs.  Il faut devenir un personnage publique.

Cela va à l'encontre de ce que je voulais au début.  Je voulais presque que ce soit anonyme.  Mais ça ne fonctionne pas comme ça.  Les gens s'attachent à toi en tant que personnage et ils veulent en savoir plus.  Ce qui est tout à fait légitime.  Je raconte des bribes de ma vie et les gens s'y intéressent et c'est parfait comme ça; je suis contente …

Le plaisir d'être en famille.

Image
C'est la première fois que j'écris cette semaine.  La raison est que les enfants ont passés quelques jours chez nous pour le début des vacances.  Je ne les ai pas souvent avec moi, alors, lorsqu'ils sont là, je ne fais que m'occuper d'eux et profiter de leur présence.  Ça va arriver cet été que je vais disparaître quelques jours pour m'occuper de mes enfants.  Ne vous en faites pas, chers lecteurs, je reviens toujours.

Ces trois derniers jours ont été magiques.  Ça fait un an que mon amoureux et moi habitons ensemble.  Ça fait déjà un an que les enfants et lui s'adaptent.  Tout n'est pas toujours facile, c'est sûr; ce sont des enfants. Mais chacun s'adapte et ça va de mieux en mieux.  Déjà, mes enfants considèrent mon chum comme faisant partie de la famille.  Ils s'en font avec ce qu'il pense, demande où il est s'il n'est pas là, etc.  Des petits riens qui me prouvent qu'il a sa place dans leur vie et qu'ils l'accepte…

Le syndrome de la page blanche

Image
Aujourd'hui, je suis en panne d'inspiration.  Au lieu d'attendre que les sujets viennent, j'ai décidé de passer à l'action et d'écrire ce qui m'arrive lorsque j'ai le syndrome de la page blanche.

Écrire à tous les jours est quelque chose pour moi qui est grisant.  La plupart du temps les sujets me viennent sans trop d'efforts.  Mais il y a de ces jours où, comme aujourd'hui, je manque d'inspiration.  Mes trucs dans ce temps là sont, premièrement d'aller faire autres choses, question de m'aérer l'esprit.  Généralement, ça marche.  J'ai écris dernièrement un billet sur la procrastination et je dois avouer que laisser reposer ses idées, en faisant autres choses ou seulement en relaxant, ça fonctionne.  Souvent, je finis par avoir une idée qui arrive tout d'un coup.

Mais, il y a des fois où ce n'est pas suffisant, comme aujourd'hui.  Je suis allée faire la vaisselle avec mon amoureux mais je dois vous avouer que ce n&…

Caouane

Image
Ça faisait longtemps que je voulais vous parler des produits Caouane, des produits que j'utilise depuis longtemps et que j'adore.  C'est la compagnie d'une mère de famille Julie Desrosiers Dandonneau qui ne trouvait pas sur le marché, des produits qui correspondait à ses valeurs.  Elle fait des produits pour le bain à partir de produits naturels, fruits, légumes et fleurs, de son jardin et ils sont tous faits en accord avec l'environnement.  Ce sont tous des produits faits à la main et testés sur la famille, comme elle le dit si bien.  Ils sont tous d'une qualité supérieure.

Je cherchais des produits qui sont bons pour ma peau sensible et qui l'hydratent bien.  Je suis tombée amoureuse du savon au concombre qui nettoie bien et qui enlève toute sécheresse sur ma peau, due à l'eau chaude. Il y a aussi le savon au canneberge qui est un grand vendeur et est aussi exfoliant.  C'est un bon savon à utiliser l'été lorsque la poussière de l'extérieu…

Les fêtes de famille

Image
Cette fin de semaine, j'ai vécu une belle expérience.  Mon ex, le père de mes enfants, a reçu toute ma famille, enfants et nouveaux conjoints compris.  C'était un beau rassemblement et on s'est beaucoup amusé.  Cela peut sembler étrange mais l'entente est tellement restée bonne entre nous que nous avons le goût de se retrouver tous ensemble une fois de temps en temps.

C'est son initiative.  L'année dernière, il avait le goût de revoir ma famille.  Ça a tellement été le fun qu'il a récidivé cette année, et je pense que c'est le début d'une grande tradition.  
Il faut dire qu'avec sa famille je suis restée en très bons termes.  D'abord, la bonne entente était convenue entre nous pour le bien des enfants.  Mais outre les petites mésententes du début de la séparation, nous avons conservé une belle amitié.  Tous les deux nous nous sommes remis en couple et d'un côté comme de l'autre nous étions contents.  Nous considérons que la famille …

Le père que j'aie

Image
C'est la fête des pères cette fin de semaine et je voulais profiter de l'occasion pour vous parler de mon père.  Je suis chanceuse car j'ai un père adorable.  Il est gentil, tendre, doux, émotif, généreux et plein de compréhension.  Pour moi, c'est le père idéal.
Quand j'étais petite, il aimait jouer avec nous et nous faire crier, au grand dam de ma mère.  J'aimais me coller sur lui; il me réconfortait.  Je me souviens que je m'endormais dans ses bras pendant qu'il écoutait le hockey.  C'était rassurant.  Je me sentais protégée.
Adolescente, ma relation avec lui était plus compliquée.  On s'obstinait beaucoup et ce n'était pas de tout repos.  Je ne devais pas être évidente.  Les adolescents parfois, c'est pas toujours facile.
Mais notre bonne entente est revenue lorsque j'ai atteint l'âge adulte.  On a développé une relation de confiance et on se confie beaucoup.
Lorsque j'ai été malade, lui et ma mère étaient auprès de mo…

Maman est anxieuse

Image
Être Maman quand on a un trouble d'anxiété sévère est un défi.  L'anxiété est paralysante et obsédante et ça peut être une nuisance quand on est parent.  Pour un enfant, le mieux est que l'adulte soit calme.  Mais quelqu'un qui fait de l'anxiété, est rarement calme.  Pour ma part, je prends mon rôle de mère très au sérieux et ça me génère beaucoup d'anxiété.  Je suis constamment dans le doute.  Est-ce que je fais la bonne chose? Qu'aurais-je pu faire d'autre pour que ce soit mieux.  Le questionnement est sans relâche.

Ce qu'il y a de bon dans le fait que je sois anxieuse est que je cherche à être la meilleure possible.  De prendre les décisions qui me semble être les plus positives.  Dans ce sens, je crois que je ne me trompe pas beaucoup.  Bien sûr, je fais des erreurs mais l'anxiété me force à faire du mieux que je peux.
L'inconvénient, c'est que je transmets mon anxiété à mes enfants.  Deux de mes trois enfants font beaucoup d'an…

La procrastination

Image
La procrastination est quelque chose de mal vu en société.  Nous avons comme idée d'être toujours actif.  Mais moi, depuis que j'ai été malade, j'en suis devenue une experte, pour préserver ma santé.  Vous  savez, dans mon ancienne vie, je me moquais des bienfaits de la procrastination.  Le travail et l'occupation meublaient ma vie.  Avec trois enfants, je n'avais pas de temps pour moi.  Mais depuis que je suis tombée malade, j'ai appris à m'arrêter. C'est sûr que mes problèmes de santé m'y ont forcés; mais maintenant, j'en vois les bienfaits.

Ça va peut-être vous paraître étrange mais depuis que j'accepte de procrastiner, je suis plus efficace dans le travail.  Ça me permet de réfléchir à mes textes et mes stratégies.  Lorsque je m'assois pour travailler, mon idée est déjà faite et je suis plus efficace.  Elles ont eu le temps de faire du chemin et ce que je fais, est plus achevé.

Pour ma santé c'est beaucoup mieux.  Lorsque je suis …

Les friperies et moi

Image
Depuis quelques années j'adore les friperies.  J'achète presque tout mon linge là.  Je vais aussi magasiner dans les tiroirs d'une de mes amies, mais ça c'est une autre histoire.  Mais j'ai un amour invétéré pour les friperies.  Premièrement parce qu'on peut y trouver des vêtements à petits prix, mais aussi parce qu'on y retrouve des vêtements de qualité, ce qui ne serait pas possible dans les boutiques de vêtements à petits prix.
Il faut dire que j'ai un budget limité alors je veux mettre à profit l'argent que je dépense en terme de vêtement.  Et je peux vous dire que j'en ai pour mon argent.  J'y trouve des vêtements de designer à une fraction du prix.  Oui, il faut fouiller mais ça en vaut la peine car on y fait de belles trouvailles.

J'aime encore plus les friperies qui remettent leur argent à une cause car on a vraiment l'impression de faire une différence en se faisant plaisir.  Ici, je vais vous parler de deux friperies que j&…

Le courage de Miriam Lindsay

Image
Je suis chez moi, devant mon ordinateur, me cherchant un sujet pour écrire.  Je tombe sur un article de Radio-Canada qui parle de Miriam Lindsay, une canadienne qui travaille pour l'ONG Youlth Health Development Organization à Kaboul.  Dans cet article, elle parle de la façon dont elle a vécu le dernier attentat (elle était très près) et comment elle vit sa vie en Afghanistan.

Je peux dire que cela m'impressionne qu'une canadienne puisse aller vivre là-bas, malgré tout ce qu'on entend parler ici.  Est-ce que je serais capable de le faire?  Je ne crois pas, ça me ferait faire beaucoup trop d'anxiété, je n'ai pas cette force-là (je suis honnête).  Mais ce que je me demande c'est qu'est-ce qui les motivent à aller aider dans un pays en guerre?  Car ce n'est pas un jeu, c'est réel et les dangers actuels, ça ne se limite pas à la télévision comme ici.  Quelles genres de personnes ont assez de sang froid pour faire fi de ces dangers?

Je crois que ça p…

La consommation responsable

Image
La consommation responsable me tient à coeur.  C'est-à-dire que j'aime acheter, le plus possible, des articles d'artisans locaux et bons pour l'environnement.  Je ne suis pas du genre à faire la morale à tout le monde mais je tiens à dépenser mon argent de façon responsable.  Je suis tellement heureuse lorsque je m'achète un produit qui me plaît et qui est fabriqué au Québec, ça me réjouit.


C'est sûr que je ne réussis pas à tout acheter de façon locale mais lorsque je peux le faire, j'en suis heureuse. D'ailleurs, j'essaie d'éviter les grandes surfaces pour me rabattre sur les petites entreprises de quartier.  Que ce soit pour mes vêtements, mes produits de beauté ou ma nourriture, j'essaie de faire attention à ce que je me procure et pourquoi je le fais. Il y a une multitude de questions à se poser lorsque l'on veut dépenser de façon responsable; d'où vient le produit, avec quels ingrédients est-il fait, où va l'argent que l…

Des nouvelles de vous!

Image
Le beau temps est revenu, avec ça  le sourire et on est de plus en plus en forme.  Comme si ça nous prenait l'été pour arrêter d'être fatigué.  Les projets estivaux commencent.  D'ailleurs, je vais à la pêche avec ma famille en fin de semaine.  À ça va s'ajouter des vacances en Estrie au mois de juillet.  Pour le reste on improvisera, on se laissera aller au jour le jour.

Il faut dire que j'adore l'été.  C'est ma saison.  Juste le fait d'avoir du plaisir à être dehors et se laisser dorer au soleil, ça me fait un bien fou.  Et puis, je vois mes enfants plus souvent.  Ça aussi ça me fait du bien.  J'ai la possibilité de les voir plus longtemps et les vacances existent pour profiter de ces beaux moments.


Je suis contente d'être de retour avec ce blogue aussi, de pouvoir écrire des lignes chaque jour, au gré de mes envies.  Ça me stimule de communiquer et j'en suis heureuse.  L'écriture est une activité qui me procure du bonheur et je suis …

L'espoir

Image
Les événements des derniers jours nous ramènent au principe de l'espoir. Comment pourrions-nous vivre dans un monde meilleur.  Ma fille s'interroge beaucoup sur ce sujet.  Du haut de ses quinze ans, elle rêve d'un monde où la violence n'existera plus et où les inégalités sociales ne seront plus.  Je sais, ça relève de l'utopie.  Mais c'est bien qu'à cet âge elle souhaite un monde meilleur.  Cela la poussera à mettre sa petite pierre pour améliorer le monde, et c'est très bien comme ça.

Mais lorsque l'on voit des tragédies comme celles qu'il y a eu il y a trois jours, nous nous demandons comment faire pour que ça cesse.  Même les gouvernements ne savent pas quoi faire, ils font ce qu'ils peuvent vous me direz mais c'est bien peu parce que ça recommence toujours.  On pourrait avoir une grande interrogation philosophique sur ce qui serait possible de faire par rapport à ce que l'on fait pour que ça change.  J'aimerais bien savoir s…

Recevoir

Image
Je vous l'avoue, j'adore recevoir chez nous.  Avec mon conjoint, tout est un prétexte à inviter.  On est mardi, on ne sait pas quoi faire, allez hop, on invite quelqu'un.  J'aime l'ambiance festive qui règne autour des réceptions.  La bonne nourriture, le bon vin et surtout, l'agréable conversation.  Malheureusement, mon appartement est trop petit, je ne peux pas inviter toute ma famille en même temps car on est rendu 18.  Mais mes parents viennent souvent, des fois ensemble, des fois séparés (car ils sont séparés, il faut le dire).  Il y a mes frères et mes amis qu'il faudrait que j'invite plus souvent mais le problème c'est que j'y pense trop à la dernière minute et qu'ils ne sont pas nécessairement disponibles le mardi.

Ce que j'aime, c'est la rencontre.  Le bonheur de se voir.  Le bonheur d'être ensemble et de se partager les dernières nouvelles.  Qu'est-ce qui va bien?  Qu'est-ce qui va moins bien?  Où en sommes-nous…

De retour!

Image
Bonjour, je suis de retour avec Mon blogue-réalité, version améliorée.  Je suis heureuse de vous dire que je suis plus en forme et à même de bien m'occuper de ce blogue.  Mon année de repos a été bénéfique et je suis toute disposée à vous pondre des billets tous plus intéressants les uns que les autres.

Je reprends la même formule, c'est-à-dire, ce qui m'inspire jour après jour, des parties de ma vie, des anecdotes, etc.  Mais je vais aussi vous parler de ce que j'aime, mes coups de coeur, etc.  Je suis une fervente de la consommation responsable et je vais vous en parler, vous donner mes trucs et les produits que j'aime et pourquoi.

C'est sûr que la maladie mentale est au coeur de ma vie, je vais en parler aussi mais ce n'est pas le but de ce blogue.  Mon autre blogue La vie, la vie l'a déjà pour thème et je ne veux pas me répéter. D'ailleurs si vous voulez le suivre c'est lavielavie1.blogspot.com et vous pouvez le joindre aussi sur Facebook. P…