Messages

Affichage des messages du mai, 2014

Deux intellectuels...et une pas pantoute,

Avoir des enfants est la plus belle et plus enrichissante chose au monde.  On ne sait pas ce qu'ils deviendront, ni ce qu'ils feront mais on leur donne le meilleur de nous même.  Avec les années, je vois les personnalités de chacun de mes enfants se dessiner.  Ma plus grande me ressemble énormément, et pas juste physiquement.  Elle s'intéresse à tout, lis tout ce qui lui tombe sous la main et me donne des complexes lorsqu'elle me parle d'un sujet que je ne connais ni d'Ève, ni d'Adam.  Mon garçon c'est un peu la même chose mais s'intéresse d'avantage à la lecture documentaire.  Il s'intéresse aussi à tout les sujets et nous arrive toujours avec de nouvelles informations qu'il a appris soit dans les livres, les magazines ou à l'école.  Et il y a ma petite dernière.  J'ai toujours cru que je ne lui avais pas accordé assez de temps pour lui parler de tel ou tel sujet afin de développer sa curiosité et qu'elle finisse par aller e…

La femme voilée et moi.

Bien que je sois une femme d'opinion, je ne peut pas dire que je sois certaine de moi lorsque je dis que je sois contre les femmes voilées.  Cela veut dire quoi?  Que je sois contre des femmes?  Je ne peux, en toute bonne conscience, être contre des femmes pour la seule et unique raison qu'elles croient en leur religion.  Oui, oui, je sais, je sais, elle sont obligé de se cacher ainsi.  Mais je me pose cette simple question; la femme québécoise est libre depuis combien de temps?  À ce que je sache ça ne fait pas des siècles.  Même que l'équité salariale n'est pas encore bien instaurée; je me demande dans combien de décennies ce le sera mais bon.  Donc, si je reviens à la musulmane voilée, pouvons-nous vraiment exiger d'elle qu'elle se révolte et se libère du jour au lendemain?  Il y a de cela trois générations, les femmes du Québec ne travaillaient pas et mettait un enfant au monde chaque année.  Est-ce que tout a changé du jour au lendemain?  Bien sûr que non!…