Messages

Affichage des messages du février, 2015

L'inquiétude parentale

Tous les parents vont me comprendre, on ne cesse de s'inquiéter pour nos enfants.  Moi qui suis une inquiète naturelle, ne voyant mes enfants qu'une fin de semaine sur deux, j'avoue que l'inquiétude me ronge.  Dès qu'un problème se règle, il me semble qu'il y en a aussitôt un autre que je vois apparaître à l'horizon.  C'est sûr qu'avoir trois enfants ce n'est pas de tout repos.  J'ai une anxieuse, un qui a une trop grande confiance en lui qui a du mal à écouter l'autorité, et...une élève modèle.  Bien sûr, vous comprendrez que je ne m'inquiète pas beaucoup pour ma dernière.  Tout va toujours bien et...dans tout.  Elle fait toujours tout ce qui lui est demandé et est toujours de bonne humeur.  C'est pas ce que j'appelle une enfant difficile.  Non en fait, mon inquiétude oscille entre ma plus vieille et mon deuxième.  En fait, ce qui m'inquiète le plus c'est le bonheur de ceux-ci.  Je souhaite qu'ils soient heureux.…

La nouvelle vie

Une nouvelle vie s'offre à moi ces jours-ci.  Il me faut mettre mes idées préconçues de côté et y voir les nouvelles possibilités.  Une nouvelle vie s'impose à moi, je ne l'ai pas choisie mais qui je crois qu'elle me sera profitable.  Je n'ai pas envie de pleurer en petite boule.  Bien que beaucoup le ferait probablement à ma place.  Je n'ai envie que d'une seule chose, voir la vie de façon positive et la laisser aller afin d'embrasser les nouvelles possibilités qui s'offre à moi.  C'est un peu comme avoir le vertige.  Un vertige sain et enivrant.


Ne vous inquiétez pas, je n'attendrai pas tranquille chez moi que les choses se passent.  Je vais envisager les possibilités et aller là où ça me dit d'aller.  Je dois aimer les nouvelles choses que je vais faire.  Cela doit être rare dans la vie d'une personne d'avoir la possibilité de ne faire que ce qui nous plaît.  Ma malchance m'amène cette possibilité-là et j'ai bien l…