Messages

Affichage des messages du mai, 2015

L'acceptation

Ces jours-ci, j'ai l'impression de toucher au bonheur.  Je vis de beaux moments, et enfin, je suis capable d'en profiter sans penser au futur ou au passé, comme c'était le cas auparavant.  J'ai trouvé un équilibre.  Celui qui me permet d'être bien.  La réduction de stress dans ma vie m'aide, ma très belle relation avec mon amoureux et le fait que je vois mes enfants plus souvent.  Même si ce n'est pas parfait, en ce moment je peux vous dire que je suis bien. 


C'est sûr, il y a déjà quelques années que ma santé n'est plus ce qu'elle était. C'est probablement le début de l'acceptation de ce que je pourrais appeler «ma nouvelle vie» qui aide à la cause.  Je suis plus à l'écoute, je connais les signes alarmants et je sais quoi faire pour y remédier.  C'est ce qui fait que j'arrive à tenir sur mon fil, sans trop basculer. 


En ce moment je profite des points positifs de ma vie et j'apprends à vivre aussi avec les points n…

Le besoin de vivre

Cette fin de semaine, c'était la première fois depuis trois ans que je passais une fin de semaine seule avec mes enfants.  Bien sûr je voyais mes enfants mais j'allais toujours chez mon père ou ma mère, mon état de santé ne me permettait pas de les garder seule.  Mais cette fin de semaine c'était la première, j'étais excitée et j'espérais que ça se passerais bien.  Finalement, c'était au-delà de mes attentes.  La fin de semaine s'est passée sans anicroches.    On était bien ensemble et on a profiter de la merveilleuse température.  C'est sûr qu'à la fin, n'étant plus habituée au tourbillon que les enfants amène avec eux, j'étais exténuée.  Par contre, c'était une belle fatigue. Pour une fois, je trouvais que ça valait la peine d'être fatiguée. 


Dans ma vie, je ne crois pas qu'il y ait quelque chose de plus satisfaisant que de passé du temps avec ses enfants.  Même si on arrête pas deux minutes, même si on a plus de corvées, même…