Ma vie

Il y a, dans la vie,  les rêves que l'on a, les souhaits, les espérances, les projets et la vie que l'on souhaite avoir.  Puis vient la réalité.  Ce que l'on souhaitait, les projets que l'on avait, ne tiennent plus parce que nombres d'imprévus sont arrivés et ces imprévus ont changé la donne.  La vie n'est pas celle que l'on souhaitait...mais....d'autres projets naissent. La vie prend soudain un autre sens.  On voit les choses avec un autre regard.  La vie n'est pas plus belle mais pas moins non plus; elle est différente.  Et c'est là que notre vision change.  Notre regard sur la vie diffère.  Les choses qui nous semblaient importantes, le sont moins.  D'autres choses le sont tout autant; mais on les voit différemment; on se les approprie et on les adapte à notre réalité.


C'est ce qui m'arrive.  La vie qui s'impose à moi, est loin de celle que j'espérais.  J'ai essayé de faire comme mes parents, de donner à mes enfants ce que mes parents m'ont offert...je n'ai pas pu.  Ma réalité est différente de celle de mes parents.  Je n'ai pas leur santé.  J'aime un homme, mais il n'est pas le père de mes enfants.  Et c'est une autre femme qui repasse les vêtements de mes enfants.  Mais maintenant je sais que je n'en suis pas moins une mère.  Je ne suis pas moins une femme et pas moins un être humain.  Mes projets sont plus simples.  Je n'ai plus les idées de grandeur d'autrefois.  D'ailleurs, j'ai réalisé certaines d'entres-elles  et elles n'étaient pas aussi extraordinaires que je l'avais souhaité.  Les projets que j'ai maintenant, sont plus près de mon cœur.  De ce qui est vital pour moi.  Je ne veux plus impressionner qui que ce soit.  Maintenant je sais que ça n'apporte rien de plus dans la vie.  Ce que je souhaite maintenant, c'est d'être près des gens que j'aime et qu'ils soient heureux.  Je ne veux plus que mes enfants souffrent.  Je sais qu'ils ont souffert déjà, pas par ma faute mais parce que la vie nous a envoyé des contraintes et il nous a fallu les apprivoiser.  Il y a des choses que je n'accepte pas encore tout à fait mais j'y travaille et un jour je sais que j'y arriverai.


 Mon conte de fée n'est pas devenu réalité.  Mais je n'aime pas moins la vie pour autant.  Je l'apprivoise et je me l'approprie.  Aujourd'hui je suis heureuse.  Je suis fière de ce que j'ai accomplie jusqu'à maintenant.  Je sais que j'ai des faiblesses mais aussi surtout des forces et c'est avec elles que je poursuis ma vie.  Je sais que je suis capable de faire face aux situations et de continuer ma vie comme je l'ai toujours fait.


Les lignes que je viens d'écrire peuvent me faire paraître pour une personne résignée mais ce n'est pas ce que je ressens.  Ce n'est pas de cette façon que je conçois ma vie et ma façon de la vivre.  Les nouveaux départs que je vis en ce moment, m'ancrent dans la réalité.  Je ne vis pas un rêve.  Je vis ma vie et je la vis pour moi et pour ceux que j'aime.  Il y aura des jugements, je le sais.  D'ailleurs, il y en a toujours eu et ce n'est pas aujourd'hui que ça va changer.  Je ne vis plus pour éviter ça.  Je vis désormais pour vivre heureuse et être en paix avec moi-même.  Et ça, ça n'a aucun prix.

Messages les plus consultés de ce blogue

Caouane

Les filles et la sexualité