Savourer ses vacances






Comment peut-on réussir quand :


  • C'est tout un défi de pouvoir décrocher.
            le ménage est plus que dû
  • les enfants se chamaillent pour un rien
  • on doit faire la géo pour la marmaille
  • on pense quelques fois au travail, on se sent tellement irremplaçable. -
  • Les dépenses sont inévitables?


Vous êtes essoufflées en lisant juste ceci, sans avoir commencé vos vacances. Mais, on fait toute la même erreur, on les planifie au quart de tour. On ne laisse pas de place aux imprévus et on ne veut surtout pas que les enfants s'ennuient. C'est certain qu'on doit réserver pour ne pas avoir le bec à l'eau.  Je suis moi-même une qui planifie des mois à l'avance.


Je vous encourage de vivre le moment présent, de laisser tomber quelques trucs, qui ne tueront  personne s'ils sont délaissés. Prévoyez le minimum pour attirer le maximum de décrochage. Facile à dire qu'à faire. On se met énormément de pressions pour avoir les plus belles vacances que son voisin. On veut également se vanter de toutes les prouesses ou les lieux paradisiaques qu'on a visité pour épater la galerie. On n'osera jamais dire : « Moi, pendant les vacances, j'ai écouté des séries, pas sorti de chez-moi et les enfants ont fait des jeux vidéos all the time.

Il n'a pas de mal de prendre cela mollo. On court assez toute l'année avec le travail, nos responsabilités de parents, nos loisirs ( il nous en faut pour notre santé mentale), les tâches domestiques et j'en passe. Alors, on peut bien décrocher. Fermer boutique sur nos obligations et faire ce qu'on a envie. Vivre dans le présent, c'est ce qu'on devrait privilégier, sans se poser des questions, tête première et savourer ce moment que vous vous offrez.


Mais, quoi faire avec nos enfants? Parce que vous avez prévu qu'ils soient eux aussi en vacances. C'est pas compliqué, ils peuvent faire partie de ce moment de décrochage. Laisser-leur expérimenter et n'intervenez pas. Cependant, si vous jugez qu'il y a un danger, ne les laissez pas faire. Cela va de soi! Moins jouer au géo avec eux, cela va leur développer leur imagination et leur débrouillardise. Ils ont également besoin de décrocher, eux aussi, ils ont couru toute l'année avec vous. Time out pour tous!


Cela peut juste être bénéfique pour tout le monde. Prévoyez-vous quelques jours relax. Si vous avez besoin de cacher votre cellulaire pour décrocher au max, faites-le. Il faut savourer, se laisser guider par la vague et vous allez découvrir quelque chose de nouveau qui vous échappait depuis longtemps.


Un exemple : vous vous levez le matin et prenez la décision d'aller marcher dans le Vieux-Québec, sans but précis. En marchant, vous allez faire de belles découvertes insoupçonnées. Me laisser guider par la vague et vivre le présent, c'est ce que je préfère.


Vos vacances sont essentielles pour vous! Pensez à vous et amusez-vous. Laissez tomber les horaires et retrouver votre cœur d'enfant. Bonnes vacances!

Par Caroline Tremblay, Miss Simplicité 





Messages les plus consultés de ce blogue

Caouane

Ma vie

Les filles et la sexualité